Navigation – Plan du site
Sources écrites d'Insulinde

Cimetières d’Aceh, Varia II

[Épigraphie islamique dʼAceh. 11]
Graveyards in Aceh, Varia II [Islamic Epigraphy of Aceh. 11]
Ludvik Kalus et Claude Guillot
p. 31-84

Résumés

Dans cette avant-dernière série sont présentées les dernières inscriptions de Banda Aceh et celles d'Indrapuri.

Haut de page

Plan

Haut de page

Notes de l’auteur

Une grande partie des tombes présentées ici sont datables de la fin du Xe/XVIe ou du début du XIe/XVIIe siècles. Comme nous l’avons déjà constaté dans des livraisons précédentes, à cette époque, dans la région d’Aceh, les inscriptions sur les stèles commencent à devenir superficielles, leur texte moins concret. Il se limite souvent à la répétition des formules religieuses où la profession de foi islamique (šahāda) domine clairement. Pour des raisons techniques, comme dans la livraison précédente, nous ne présentons pas dans l’inventaire qui suit ces textes répétitifs en caractères arabes, mais seulement, en abrégé, en traduction française. Les endroits de ces abandons sont indiqués par ############.

Texte intégral

1Dans cette avant-dernière série, nous allons présenter les inscriptions de Banda Aceh – les ultimes – et celles d’Indrapuri. À Banda Aceh, il nous a été impossible de retrouver nombre des petits cimetières photographiés et cités par De Vink, le nom des sites ou de leur emplacement ayant été modifié ou les tombes ayant disparu au cours des âges. À l’inverse, quelques tombes non répertoriées sont apparues. Il est donc grand temps aujourd’hui de s’inquiéter, si l’on veut sauver l’ensemble de ces témoins du passé.

2Dans le cimetière de Biluy se trouve la tombe de l’un des fondateurs d’Aceh, le sultan Muzaffar shâh, fils de ‘Inâyat shâh fils de ‘Abd allâh, le roi évident, mort en 1497. Il appartient à une famille qu’on appellera par la suite Dar al-kamal et pour cette raison sa sépulture ne sera pas transférée dans le cimetière de « Bayt al-rîjâl » dévoué, lui, à celle de Makota ‘alam. Apparemment, la tombe n’a pas été déplacée puisqu’on trouve, à côté de lui, un de ses petits-fils ; car, vu la date de sa mort en 1543, on ne peut que penser que le défunt dont l’épitaphe actuelle nous affirme : « fils de al-malik… fils de Muzaffar shâh » soit le fils de al-malik Firmân shâh et donc le petit-fils de Muzaffar shâh.

3L’autre famille, celle de Makota ‘alam, n’est pas absente pour autant dans d’autres cimetières. Par exemple dans celui de Lam Pante, on trouve une femme, morte en 1589, qui se fait nommer sur son épitaphe « Sitt » ( Dame en arabe) et qui est très fière de sa généalogie puisqu’elle cite quatre de ses ancêtres : ‘Alâ al-dîn (dont la titulature complète est Ri’âyat shâh al-kahhâr), fils du sultan ‘Alî (Mughâyat shâh), fils de Shams shâh, fils de Munawwar shâh. On remarquera que les deux derniers noms de la liste ne bénéficient pas du titre de sultan. 

4C’est sans doute à la même famille, encore une fois en raison des dates de décès, qu’appartiennent les personnages aux épitaphes en partie illisibles, comme celui du cimetière de Lam Jambe, mort en 1580-1581 et celle du cimetière d’Indrapuri morte en 1585. Très vraisemblablement, ce sont tous deux des enfants de ‘Alâ’ al-dîn Ri’âyat shâh.

5Restent deux énigmes, toutes deux dans le cimetière d’Indrapuri. D’une part « ‘Alâ’ al-dîn Ri’âyat shâh ‘ Alî » mort en 1585 et celle du témoin de la foi, appelé « Shâh al-mulûk Mahmûd, mort en 1545, fils du shaykh Husayn » et l’épitaphe se termine par « Sultan ‘Alî Ri’âyat shâh, fils de Munawwar shâh ». Or cette généalogie est pour l’instant inconnue.

6En dehors de ces grands personnages, sultans et descendants de sultan, on trouve les grands dignitaires du royaume ou leurs enfants comme un maharaja (cimetière de Biluy, cimetières de Lam Taduk et Baba Jurung) ou un raja (cimetière de Sayd al-mukammil et de Biluy). Si on leur rajoute les deux imams (cimetière de Punge), on a une excellente idée de ceux qui avaient droit à Aceh à une tombe en pierre et inscrite.

Cimetière de Tuan di Kandang ou Makam Dar ul-Kamal, dans Kampung Biluy (fig. 1)

7D’après De Vink vers 1911 : « Toean di Kandang (Kg. Biloej) ».

Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang, vue d’ensemble

Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang, vue d’ensemble

Cliché : Guillot/Kalus 2004

TOMBE n° 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004) 

8D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VII.

9Deux stèles cubiques trapues, à sommet en volutes croisées très développées et à pinacle. 

10I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 2) ; D- face est. Partout trois lignes.

11II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes. 

12Sur la stèle II, les faces A et B ont été badigeonnées ce qui rend la lecture des inscriptions très difficile et, par endroits, impossible.

13Publications : 

14H.M. ZAINUDDIN, Tarich Atjeh dan Nusantara, Medan, 1961, p. 50 (mention seulement).

15L.C. DAMAIS, « L’épigraphie musulmane dans le Sud-Est asiatique », Bulletin de l’École française d’Extrême-Orient, LIV, 1968, p. 582 (mention seulement).

16Reproductions : 

17Coll. De Vink nos 1256, 1257, 1258, 1259 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

18Épitaphe :

19- I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - I - A - (1-2 début) : Ce lieu de repos est à celui qui est digne de la miséricorde, le sultan fils du sultan, sultan Muzaffar shâh, fils de ‘Inâyat shâh, fils de ’Abd allâh, le Roi Évident, qui est décédé le lundi 10 [ ?] du mois de radjab de l’année 902 de l’hégire du Prophète, l’Élu, le meilleur de la Créature - que Dieu le bénisse et le salue ! / 14 mars 1497.

20D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 10 radjab 902 tombe un mardi.

21Textes religieux :

22- II - A - (1-3) : Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux [ ?]. Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. Il n’y a de divinité que Lui [ ?]. Il n’y a de divinité que Lui [ ?]...

23- II - B - (1-3) : … Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. …..

24- II - C - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

25- II - D - (1-3) : À Lui ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Il est suffisant à Soi-même et longanime. Dieu. (Il n’y a de) divinité que (Dieu). Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

26Prière :

27- I - A - (2 fin-3) : Ô mon Dieu ! pardonne à celui qui se trouve dans cette tombe et héberge-le dans les plus hauts [ ?] ... !

Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 3, stèle sud, face nord

Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 3, stèle sud, face nord

Cliché : Guillot/Kalus 2004

TOMBE n° 04 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

28D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VI.

29Deux stèles cubiques trapues, à sommet en volutes croisées très développées.

30I - Stèle sud : A- face sud (fig. 3) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

31II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes. 

32Reproductions : 

33Coll. De Vink nos 1252, 1253, 1254, 1255 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

34Épitaphe :

35- I - D - (1-3) ; - I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) : Cette tombe est celle du bienheureux [ ?] …, fils d’al-Malik… Muzaffar shâh, qui a fait cette pierre le jeudi 22 du mois de dhû l-hidjdja de l’année 949 [ ?] de l’hégire / 29 mars 1543.

36D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 22 dhû l-hidjdja 949 tombe effectivement un jeudi.

37Coran :

38- II - A - (3) ; - II - B - (1-2) : LXIV, 1.

39Textes religieux :

40- II - A - (1-2) : Il n’y a de divinité que Dieu en Son unicité, à Lui nul Associé.

41- II - B - (3) : Dieu est véridique.

42- II - C - (1-3) : Qui détient la majesté et la magnificence...

43À déterminer : 

44- II - D - (1-3)

Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 4, stèle sud, face sud

Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 4, stèle sud, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2004

TOMBE n° 05 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

45D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V.

46Deux grandes stèles à haut pinacle et à ailes.

47I - Stèle sud : A- face sud (fig. 4) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire, registre.

48II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire, registre.

49Reproductions :

50Coll. De Vink nos 1248, 1249, 1250, 1251 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

51Épitaphe :

52- I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1-3) ; - I - D ;- I - A - (a) ; - I - A - (b) - (1-3) : Cette tombe est celle de la bienheureuse [ ?], sous d’heureux auspices, nommée raja Tâf [Tâq ?] shâh [ ?] srî [ ?], qui a fait cette pierre le jeudi 8 du mois de dhû l’hidjdja de l’année 999 de l’hégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! / 27 septembre 1591.

53D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 8 dhû l-hidjdja 999 tombe un vendredi.

54Coran :

55- II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1-3) ; - II - D ;- II - A - (a) ; - II - A - (b) - (1-3) ; - II - B : LIX, 22-24.

56Prière :

57- I - B : Ô mon Dieu ! Accorde Ta pitié [ ?] et pardonne-lui !

Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 5, stèle sud, face sud

Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 5, stèle sud, face sud

Cliché : De Vink, vers 1912

TOMBE n° 06 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

58N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

59Deux stèles cubiques à sommet en volutes croisées, surmontées d’une dalle carré horizontale. 

60I- Stèle sud (fig. 5) : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

61II- Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

62Textes religieux : 

63- I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - II - A - (1-3) ; - II - B - (1-3) ; - II - C - (1-3) ; - II - D - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu. (répétition)

Fig. 5 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 6, stèle sud

Fig. 5 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 6, stèle sud

Cliché : Guillot/Kalus 2004

TOMBE n° 10 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

64D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

65Deux stèles cubiques à sommet en volutes croisées, surmontées d’un pinacle. La stèle nord est actuellement (en 2004) entièrement cassée.

66I - Stèle sud : A- face sud (fig. 6) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

67II - Stèle nord : entièrement cassée.

68Reproductions :

69Coll. De Vink nos 1244, 1245, 1246, 1247 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

70En malais.

71Épitaphe :

72- I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) : … signe .. srî mahâraja Andhaz [ ?], nommé Murra Kedâvan [Ladâvan ?], enfant de tun [ ?] Murra, fils de Nasr [ ?], qui est mort le vendredi 6 du mois de muharram de l’hégire…

Fig. 6 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 10, stèle sud, face sud

Fig. 6 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 10, stèle sud, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2004

Cimetière de Tungku Lam Raya, dans Kampung Lam Taduk.

73D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Lam Raja (Kg. Lam Tadoek) ».

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

74D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

75Deux stèles cubiques à pointes dans les angles supérieurs et à pinacle.

76- I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

77- II - Stèle nord : A- face sud (fig. 7) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

78Reproductions :

79Coll. De Vink nos 1260, 1261, 1262, 1263 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

80Épitaphe :

81- I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - I - B - (1, 3, 2) : Cette tombe est celle qui est digne de pardon [ ?], honorable, sous d’heureux auspices,... chétive, au lignage connu, digne de pardon… (fille du ?) maître de la grandeur… auguste, célèbre… nommé Ur [ ?] ‘Akikâ [ ?]… mahâraja, qui est décédé le 8 du mois de ramadân de l’année 997 de l’hégire du Prophète, l’Elu, le meilleur des humains - que Dieu le bénisse et le salue ! / 21 juillet 1589.

82Hadîth :

83- I - A - (1-3) : La mort est une porte par laquelle tout le monde entre. La mort est une coupe dont tout le monde boit. La mort est un coffre dans lequel tout le monde entre.

84Textes religieux :

85- II - B - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, le Violent… Il n’y a de divinité que Dieu, l’Invincible, le Puissant… Il n’y a de divinité que Dieu… le Noble…

86- II - C - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu… Il n’y a de divinité que Dieu… Il n’y a de divinité que Dieu…

87- II - D - (1-2) : Il n’y a de divinité que Dieu, le Roi, la Vérité manifeste. Muhammad est l’Envoyé de Dieu, le Sincère, le Sûr...

88Prière :

89- II - A - (1-3) : O mon Dieu ! accorde-lui Ta pitié, pardonne-lui et fais du paradis le lieu de son repos ! … par la miséricorde [par Ta miséricorde ?].

90- II - D - (3) : Par Ta miséricorde, Ô le plus clément des miséricordieux !

Fig. 7 – Cimetière de Tungku Lam Raya, tombe 1, stèle nord, face sud

Fig. 7 – Cimetière de Tungku Lam Raya, tombe 1, stèle nord, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2004

Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, dans Kampung Punge.

91D’après De Vink vers 1911 : « Kg. Poengé (Meuseudjit Raja-Raja) ».

TOMBE n° 02 du cimetière

92D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II.

93La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2004. Il semble que le cimetière n’existait déjà plus avant le tsunami de 2004.

94Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, à très grand pinacle et à ailes, sur socle. Seule la stèle sud a été photographiée par De Vink et nous ne possédons aucune autre documentation photographique de cette tombe (Face A = fig. 8).

95Reproductions :

96Coll. De Vink nos 1265, 1266, 1267, 1268 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

97Épitaphe :

98A - (b) - (1-3) ; C - (b) - (1-3) ; D - (a) - (1-2) : Cette tombe est celle de celui qui est digne [ ?]… préféré… le savant, l’imâm [ ?],… [ ?]… du Roi adoré, Absoluteur,... Loué. Le samedi 24 du mois de safar de l’année 971 / 13 octobre 1563.

99D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 24 safar 971 tombe un mercredi.

100Prière :

101D - (b) - (1-3) : Ô Suffisant à Soi-même ! [ ?]… qui exhauce…

102Morceaux poétiques :

103C - (a) ; A - (a) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? Ô Dieu !

104À déterminer :

105A - (c) - (1-4) ; B - (a) - (1-2) ; B - (b) - (1-3) ; C - (c) - (1-4).

Fig. 8 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 2, face A.

Fig. 8 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 2, face A.

Cliché : De Vink, vers 1912

TOMBE n° 03 du cimetière

106D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III.

107La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2004. Il semble que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

108Tombe à l’origine sans doute à deux stèles cubiques à sommet en volutes croisées développées, surmontées d’un pinacle, sur socle. Seule la stèle sud a été photographiée par De Vink et nous ne possédons aucune autre documentation photographique de cette tombe.

109Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest (fig. 9) ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) dans le grand champ, trois registres rectangulaires superposés ; (b) sur le socle, quatre cartouches rectangulaires juxtaposés.

110Reproductions :

111Coll. De Vink nos 1269, 1270, 1271, 1272 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

112Épitaphe :

113B - (a) - (1-3) ; C - (a) - (1-3) ; D - (a) - (1-3) : Tombe du shaykh savant et la bonté parfaite… le meilleur des savants de l’époque, unique [ ?] des hommes éminents du temps, celui qui a besoin auprès de Dieu [ ?]. Il a trépassé [ ?] (pour partir) vers cette demeure et il a été transporté [ ?] vers cette demeure [ ?] Le vendredi 14 du mois de safar de l’année 977 de l’hégire / 29 juillet 1569.

114D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 14 safar 977 tombe effectivement un vendredi.

115Prière :

116A - (a) - (1-3) : Ô mon Dieu ! accorde Ta pitié… et fais… jusqu’au jour de la résurrection.

117C - (b) - (1-4) : Mon Dieu, Ton désobéissant serviteur est venu vers Toi reconnaissant ses péchés et il T’a prié. Si Tu (lui) pardonnes – Tu en as la qualité –, et si Tu (le) rejettes, alors en qui, à part Toi, peut-il mettre son espoir ?

118À déterminer :

119A - (b) - (1-4) ; B - (b) - (1-4) ; D - (b) - (1-4).

Fig. 9 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 3, stèle sud, face ouest

Fig. 9 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 3, stèle sud, face ouest

De Vink, vers 1912

Cimetière de Tungku di Bitay, dans Kampung Lam Jambe.

120D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe di Bitaij (Kg. Lam Djambé) ».

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2008)

121D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

122Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, « Quand un sultan d’Aceh devient turc à la suite du tsunami [Epigraphie islamique d’Aceh. 1] », Archipel, 77, 2009, p. 49.

Cimetière de Tuan di Guri, dans Kampung Lam Jambe.

123D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe di Koeri (Kg. Lam Djambé) ».

TOMBE n° 05 du cimetière

124D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V.

125La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008. Il semble que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

126Deux stèles cubiques à grand pinacle, sur socle.

127I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) dans le champ principal, dans un compartiment rectangulaire vertical, quatre registres superposés ; (b) à droite (1) et à gauche (2) du compartiment rectangulaire vertical, une ligne verticale.

128II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 10) ; D- face est. Partout : (a) dans le champ principal, dans un compartiment rectangulaire vertical, quatre registres superposés ; (b) à droite (1) et à gauche (2) du compartiment rectangulaire vertical, une ligne verticale.

129Reproductions :

130Coll. De Vink nos 1273, 1274, 1275, 1276 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

131Épitaphe :

132- I - A - (a) - (1-3) ; - I - A - (b) - (1-2) ; - I - B - (a) - (1-3) : Cette tombe est celle du serviteur nommé tun… Il est décédé [ ?] en l’année 988 de l’hégire du Prophète - sur lui la meilleure bénédiction [ ?] et la plus pure salutation [ ?] ! … Sultan ‘Alâ’ al-dîn [ ?]… / 1580-1581.

133Coran :

134- II - B - (a) - (1-3) ; - II - C - (a) - (1-3) ; - II - D - (a) - (1-3) ; - II - A - (a) - (1-3) ; - I - C - (a) - (1-3) ; - I - D - (a) - (1-3) : II, 256/255 - 257/256.

135Hadîth :

136- I - B - (b) - (1-2) : La mort est une coupe dont tout le monde boit. La tombe est une porte.

137- I - C - (b) - (1-2) : La mort est une coupe dont tout le monde boit. La tombe est une porte.

138- I - D - (b) - (1) : [Ce bas monde n’est qu’] un moment, passe-le dans l’obéissance ! [ ?]

139- II - A - (b) - (2) : La mort est la porte de la stabilité et la tombe est le coffre de l’œuvre (accomplie).

140- II - B - (b) - (2) : [La mort est un pont par lequel l’ami] se rend [vers l’Ami ( =Muhammad)].

141Textes religieux :

142- I - D - (a) - (4) ; - I - A - (a) - (4) ; - I - B - (a) - (4) ; - I - C - (a) - (4) : [Il n’y a de héros que ‘Alî,] il n’y a de sabre que [dhû l-fiqâr].

143- II - A - (b) - (1) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

144Morceaux poétiques :

145- II - D - (b) - (1) : Si [ce bas monde] était [durable pour les hommes], alors l’Envoyé de Dieu y serait [vivant].

146À déterminer :

147- I - A - (a) - (4) ; - I - C - (a) - (4) ; - I - D - (a) - (4) ; - I - D - (b) - (2) ; - II - A - (a) - (4) ; - II - B - (a) - (4) ; - II - B - (b) - (1) ; - II - C - (a) - (4) ; - II - C - (b) - (1-2) ; - II - D - (a) - (4) ; - II - D - (b) - (1).

Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 5, stèle nord, face nord

Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 5, stèle nord, face nord

De Vink, vers 1912

Cimetière de Tuan di Guri (Ghori), dans Kampung Lam Jambe. 

148À la recherche du cimetière de Tungku di Guri signalé par De Vink vers 1911 (« Teungkoe di Koeri (Kg. Lam Djambé) »), Claude Guillot et Ludvik Kalus ont été dirigés vers un autre endroit qui, d’après le guide, aurait pu être le cimetière en question. Il s’y trouvait une dizaine de tombes (mais pas celle relevée par De Vink), en majorité renversées, dont une semblait être intéressante sur le plan épigraphique (n° 1).

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004)

149N’a pas été classée (ou même pas vue ?) par De Vink vers 1911.

150Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une, à très grand pinacle et à ailes.

151Stèle sud ( ?) : A- face sud ( ?) (fig. 11) ; B- face ouest ( ?) ; C- face nord ( ?) ; D- face est ( ?). A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés ; (c) à droite (1) et à gauche (2) du compartiment (b), une ligne verticale. B et D : (a) au centre, dans un champ quasi rectangulaire, registre ; (b) à droite (1) et à gauche (2) du compartiment (a), un registre vertical.

152Hadîth :

153D - (a) : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre.

154Textes religieux :

155B - (a) : Il n’y a de divinité que.

156B - (b) - (1-2) : Il n’y a de divinité que. Il n’y a de divinité que.

157D - (b) - (1-2) : Dieu. Il n’y a. Dieu, Dieu. Il n’y a. [ ?]

158Morceaux poétiques :

159A - (a) ; A - (b) - (1 début) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

160À déterminer :

161A - (b) - (1 fin-3) ; A - (c) - (1-2) ; C - (a) ; C - (b) - (1-3) ; C - (c) - (1-2). 

Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 1, stèle sud (?), face sud (?).

Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 1, stèle sud (?), face sud (?).

Cliché : Guillot/Kalus 2004

Cimetière de Kandang, dans Kampung Punge, Baba Jurung.

162D’après De Vink vers 1911 : « Kandang (Kg. Poengé Baba Djoeroeng) ».

163Il semble que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004. Mais en 2008, Claude Guillot et Ludvik Kalus ont pu voir, à un endroit dans la commune, un tas de stèles en vrac, qui provenaient peut-être du cimetière en question. 

TOMBE n° 01 du cimetière

164D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

165La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008. 

166Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, à très grand pinacle et à ailes, sur socle. Seule la stèle sud a été photographiée par De Vink et nous ne possédons aucune autre documentation photographique de cette tombe.

167Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 12) ; D- face est. E- sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un grand champ vertical, trois registres superposés. B et D : dans un champ quasi rectangulaire, deux registres superposés. E : deux registres rectangulaires superposés.

168Reproductions :

169Coll. De Vink nos 1288, 1289, 1290, 1291, 1292 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

170Épitaphe :

171E - (1-2) : Cette tombe… celle de la servante digne de miséricorde .x.x.x. Il [sic] est décédé… le mercredi 25 du mois [ ?] de djumâdâ II de l’année 987 / 19 août 1579.

172D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 25 djumâdâ II 987 tombe effectivement un mercredi.

173Textes religieux :

174A - (a) ; A - (c) - (1-2) ; C - (a) ; C - (c) - (1-2) : Puissance éternelle (répétition).

175Morceaux poétiques :

176A - (b) - (1-3) ; B - (1-2) : La mort est une porte par laquelle tout le monde entre. Plût à Dieu que j’eusse connu quelle demeure se trouve après la porte : la demeure du jardin d’Eden, si j’ai fait ce que Dieu trouve bon, ou alors celle de l’Enfer, si j’ai contré Sa volonté.

177C - (b) - (1-3) ; D - (1-2) : Il existe deux résidences pour l’homme, hors celles-ci il n’en est pas d’autre. Choisis pour toi-même la demeure que tu préfères. Pour les serviteurs qui ont compris, il n’y a que le Paradis, alors que pour ceux qui s’adonnaient au péché, c’est Dieu l’Absoluteur qui décidera.

Fig. 12 – Cimetière de Kandang, tombe 1, stèle sud, face nord

Fig. 12 – Cimetière de Kandang, tombe 1, stèle sud, face nord

De Vink, vers 1912

TOMBE n° 02 du cimetière

178D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IX.

179La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008. 

180Tombe à l’origine sans doute à deux stèles cubiques à sommet en volutes croisées développées, surmontées d’un pinacle, sur socle. Seule la stèle sud a été photographiée par De Vink et nous ne possédons aucune autre documentation photographique de cette tombe.

181Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest (fig. 13) ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) dans le grand champ, trois registres rectangulaires superposés ; (b) sur le socle, quatre cartouches rectangulaires juxtaposés.

182Reproductions :

183Coll. De Vink nos 1294, 1295, 1296, 1297 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

184Épitaphe :

185D - (a) - (1-3) ; A - (a) - (1-3) ; B - (a) - (1-3) ; C - (a) - (1-3) : Ceci est le signe de la tombe [ ?] vénérée et du lieu de repos [ ?] vénérable du prédicateur .. ‘Alîka [‘Akîkâ ?]… mahâtaja, fils de mîn [ ?] Hasan, fils de… dans l’année… ‘Alâ, sultân de ce bas monde [ ?] 1002 de l’année de l’hégire du Prophète - sur lui la meilleure bénédiction et salutation ! / 1593-1594.

186Hadîth :

187C - (b) - (1-2) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

188Textes religieux :

189A - (b) - (4) ; B - (b) - (1-2) : Il n’y a de héros que ‘Alî, il n’y a de sabre que dhû l-fiqâr. Ô ‘Alî, ô ’Alî.

190Morceaux poétiques :

191D - (b) - (1-4) ; A - (b) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à l’exception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute.

192À déterminer :

193B - (b) - (3-4) ; C - (b) - (3-4).

Fig. 13 – Cimetière de Kandang, tombe 2, stèle sud, face ouest

Fig. 13 – Cimetière de Kandang, tombe 2, stèle sud, face ouest

De Vink, vers 1912

TOMBE n° 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2008)

194N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

195Tombe à l’origine peut-être à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle et à ailes. Seule une face principale a pu être photographiée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2008.

196Seule la face A de la stèle a été photographiée (fig. 14) : deux registres superposés.

197(1) B - D : Pas de photos à la disposition de GUILLOT/KALUS.

198Hadîth :

199A - (1-2) : Ce bas monde n’est qu’un moment, passe-le dans l’obéissance ! [ ?] Ce bas monde n’est qu’un moment, passe-le dans l’obéissance ! [ ?]

200À déterminer :

201B ; C ; D.

Fig. 14 – Cimetière de Kandang, tombe 3, face A

Fig. 14 – Cimetière de Kandang, tombe 3, face A

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 04 du cimetière

202D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IV.

203Reproductions :

204Coll. De Vink n° 1293 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

205Il semblerait que la photo de cette tombe, prise par De Vink vers 1911, ne se trouve actuellement (en 2009) ni à Djakarta ni à la Bibliothèque Universitaire de Leyde.

Cimetière de Kandang Said, dans Kampung Lam Pante.

206D’après De Vink vers 1911 : « Kandang Said (Kg. Lam Panté) ».

207En 2006, Claude Guillot et Ludvik Kalus ont pu voir, à un endroit dans la commune, les restes d’un cimetière, avec des stèles renversées dans la haute herbe, peut-être le cimetière en question. Mais ils n’y ont pas retrouvé la tombe suivante :

TOMBE n° 03 du cimetière 

208D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III.

209Tombe à l’origine peut-être à deux stèles dont nous ne possédons des photos que pour une stèle : grande stèle à pinacle et à ailes. 

210Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 15) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ vertical, trois registres superposés. B et D : dans un champ rectangulaire, registre. 

211Reproductions :

212Coll. De Vink nos 1298, 1299, 1300, 1301 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

213Épitaphe :

214C - (a) ; C - (b) - (1-3) ; D ; A - (a) ; A - (b) - (1-3) ; B : Ce lieu de repos est celui de la digne de miséricorde, digne de pardon [ ?], la bienheureuse, sous d’heureux auspices, appartenant à une famille distinguée [ ?]… sitt (dame)… fille du sultan fils du sultan fils du sultan … le sultan fils du sultan ‘Alâ’ al-dîn, fils du sultan ‘Alî, fils de Shams shâh [ ?], fils de Munawwar shâh [ ?] - que Dieu lui pardonne [ ?] … mois de sha’bân de l’année 997 / 15 juin-13 juillet 1589.

Fig. 15 – Cimetière de Kandang Said, tombe 3, stèle sud, face nord

Fig. 15 – Cimetière de Kandang Said, tombe 3, stèle sud, face nord

De Vink, vers 1912

Cimetière de Jarat Ba Lume, Ier ensemble, dans Kampung Ulee Kareueng, Indrapuri.

215D’après De Vink vers 1911 : « Djarat Ba Loemé (Kg. Oeleé Kareuëng), Ie Complex ».

TOMBE n° 01 du cimetière

216D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

217La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

218Deux stèles à pinacle, sans ailes.

219I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E-sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) au-dessous, dans deux écoinçons, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. B et D : (a) sur le pinacle, dans un cartouche, registre ; (b) sur l’épaule, dans un cartouche, registre ; (c) dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. E : dans un cadre rectangulaire, registre.

220II - Stèle nord : A- face sud (fig. 16) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E-sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) au-dessous, dans deux écoinçons, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. B et D : (a) sur le pinacle, dans un cartouche, registre ; (b) sur l’épaule, dans un cartouche, registre ; (c) dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. E : dans un cadre rectangulaire, registre.

221Reproductions :

222Coll. De Vink nos 1302, 1303, 1304, 1305, 1306 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

223Épitaphe :

224E ; - I - C - (c) - (1-3) : Cette tombe est celle… En l’année 981 de l’hégire du Prophète des Gentils [sic ?] - que Dieu le bénisse et le salue ….. / 1573-1574.

225Coran :

226- II - C - (c) - (1-3) ; - II - D - (c) - (1-3) ; - II - A - (c) - (1-3) ; - II - B - (c) - (1-3) : II, 256/255 - 259/257.

227Hadîth :

228- I - B - (c) - (1-3) : Ce bas monde est l’oppression et la vie future le savoir [ ?].

229- I - D - (c) - (1-3) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

230Prière :

231- II - A - (a) : Ô Dieu !

232- II - A - (b) - (1-2) : Je cherche refuge en Dieu contre le Démon.

233Morceaux poétiques :

234- I - A - (a) : Le poète a dit : …

235- I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1-2) : Le poète a dit [ ?] : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine ?

236À déterminer :

237- I - A - (b) - (1-2) ; - I - A - (c) - (1-3) ; - I - B - (a) ; - I - B - (b) ; - I - D - (a) ; - I - D - (b) ; - II - B - (a) ; - II - B - (b) ; - II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1-2) ; - II - D - (a) ; - II - D - (b) ; E.

Fig. 16 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 1, stèle nord, face sud

Fig. 16 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 1, stèle nord, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 02 du cimetière 

238D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II.

239La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

240Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle.

241Stèle sud ( ?) : A- face sud (fig. 17) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. B et D : dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés.

242Reproductions :

243Coll. De Vink nos 1307, 1308, 1309, 1305, 1310 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

244En arabe et en malais. 

245Épitaphe :

246A - (b) - (1-3) ; C - (b) - (1-3) ; D - (1) :… au mois de Muharram, mercredi [ ?]… en l’année 5.. [ ?]… Dieu… - que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses père et mère et à l’ensemble des musulmans et des croyants !

247Textes religieux :

248D - (1-2) : Dieu est absoluteur et longanime.

249Prière :

250C - (a) : Ton pardon...

251À déterminer :

252A - (a) ; B - (1-3).

Fig. 17 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 2, stèle sud (?), face sud

Fig. 17 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 2, stèle sud (?), face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 06 du cimetière

253D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VI.

254La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

255Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle.

256Stèle sud ( ?) : A- face sud (fig. 18) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. B et D : dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés.

257Reproductions :

258Coll. De Vink nos 1311, 1312, 1313, 1314 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

259En arabe et en malais

260Épitaphe :

261C - (b) - (1-3) ; C - (1-3) ; A - (a) ; A - (b) - (1-3) ; B - (1-3) : Cette tombe est celle de la servante, digne de pardon vers Dieu Aimant, nommée [ ?] - que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses père et mère et à l’ensemble des musulmans ! En l’hégire du Prophète l’année 993, vendredi, le 8 du mois de muharram / 10 janvier 1585,…. ‘Alâ’ al-dîn .. Ri’âyat shâh.

262D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 8 muharram 993 tombe un jeudi.

263À déterminer :

264C - (a).

Fig. 18 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 6, stèle sud (?), face sud

Fig. 18 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 6, stèle sud (?), face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 09 du cimetière

265D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IX.

266La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

267Tombe à deux stèles, cubiques et à pinacle (cassé sur la stèle nord), sur socle.

268I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest (fig. 19) ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) sur le pinacle, dans un cadre rectangulaire, registre ; (b) sur l’épaule de la stèle, dans un petit cartouche, registre ; (c) sur la grande face, deux niveaux de deux paires formées de segments juxtaposés, chaque segment étant rempli de registre (1) en bas à gauche, (2) en haut à gauche, (3) en haut à droite, (4) en bas à droite) ; (d) au-dessous, en bas de la grande face, dans un cadre rectangulaire, registre ; (e) sur le socle, dans un compartiment rectangulaire allongé, une ligne.

269II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C face nord ; D- face est. Partout : (a) sur le pinacle, dans un cadre rectangulaire, registre ; (b) sur l’épaule de la stèle, dans un petit cartouche, registre ; (c) sur la grande face, deux niveaux de deux paires formées de segments juxtaposés, chaque segment étant rempli de registre ((1) en bas à gauche, (2) en haut à gauche, (3) en haut à droite, (4) en bas à droite) ; (d) au-dessous, en bas de la grande face, dans un cadre rectangulaire, registre ; (e) sur le socle, dans un compartiment rectangulaire allongé, une ligne.

270Reproductions :

271Coll. De Vink nos 1315, 1316, 1317, 1318 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

272Coran :

273- I - A - (d) ; - I - B - (d) ; - I - C - (d) ; - I - D - (d) : II, 256/255.

274- I - B - (c) - (1-4) : II, 257/256 - 259/258.

275- I - C - (c) - (1-4) : II, 256/255 - 257/256.

276- II - A - (c) - (1-4) ; - II - D - (c) - (1-4) : II, 284-285.

277Hadîth :

278- I - A - (a) : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

279- I - D - (a) : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre.

280Textes religieux :

281- I - A - (e) ; - I - B - (e) ; - I - C - (e) ; - I - D - (e) : « Il n’y a de divinité que Dieu » fait partie des dispositions [ ?] de tout ce qui vient par Lui [ ?]. « Il n’y a de divinité que Dieu » fait partie des dispositions [ ?]… « Il n’y a de divinité que Dieu » fait partie des dispositions [ ?] de tout vivant par lui [ ?]. Il n’y a de divinité que Dieu. « Il n’y a de divinité que Dieu » fait partie des dispositions [ ?] du Vivant. A Lui [ ?] Son royaume. Il n’y a de divinité que Dieu... avec Lui [ ?]. Il n’y a de divinité que Dieu.

282- II - A - (e) ; - II - B - (e) ; - II - C - (e) ; - II - D - (e) : « Il n’y a de divinité que Dieu» fait partie des dispositions [ ?]... Il n’y a de divinité que Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu qui est bon par tout bienfait. Il n’y a de divinité que Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu qui existe à tout endroit [ ?]. Il n’y a de divinité que (Dieu) mentionné par toute langue. Il n’y a de divinité que Dieu digne de l’adoration.

283Morceaux poétiques :

284- I - B - (a) ; - I - C - (a) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, [nécessairement, passager] ?

285- II - C - (d) ; - II - D - (d) ; - II - A - (d) ; - II - B - (d) : Ô celui qui était préoccupé par les affaires de ce bas monde, a été aveuglé par l’espoir de sa propre durée. Il n’a pas quitté son insouciance, jusqu’à ce que la mort s’approche : la mort arrive soudain et la tombe devient le coffre de l’œuvre (accomplie).

286À déterminer :

287- I - A - (b) ; - I - A - (c) - (1-4) ; - I - B - (b) ; - I - C - (b) ; - I - D - (b) ; - I - D - (c) ; - II - A - (a) ; - II - A - (b) ; - II - B - (a) ; - II - B - (b), - II - B - (c) - (1-4) ; - II - C - (a) ; - II - C - (b) ; - II - C - (c) - (1-4) ; - II - D - (a) ; - II - D - (b).

Fig. 19 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 9, stèle sud, face ouest

Fig. 19 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 9, stèle sud, face ouest

De Vink, vers 1912

TOMBE n° 13 du cimetière

288D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XIII.

289La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

290Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle.

291Stèle sud ( ?) : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 20) ; D‑face est. A et C : dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés. B et D : dans un champ quasi rectangulaire vertical, trois registres superposés.

292Reproductions :

293Coll. De Vink nos 1319, 1320, 1321, 1322 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

294Épitaphe :

295A - (1-3) ; C - (1-3) ; D - (1-3) : Celui [sic] qui espère la miséricorde de Dieu, nommée sitt Shahrnâl [ ?] tun - que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses père et mère ! [En] hégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! - en l’année 981, dans la nuit (du mercredi au) jeudi, le 28 de la nouvelle lune de ramadân - que Dieu l’achève dans la prospérité et le pardon ! / 21 janvier 1574.

296D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 28 ramadân 981 tombe effectivement un jeudi...

297Hadîth 

298B - (1-2) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

299Prière :

300B - (3) : Ô le plus clément des miséricordieux !

Fig. 20 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 13, stèle sud (?), face nord

Fig. 20 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 13, stèle sud (?), face nord

De Vink, vers 1912

TOMBE n° 14 du cimetière

301D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XIV.

302La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

303Deux stèles ogivales.

304I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 21) ; D- face est. Partout : dans le champ principal, cinq registres superposés.

305II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans le champ principal, cinq registres superposés (six sur la face B).

306Reproductions :

307Coll. De Vink nos 1323, 1324, 1325, 1326 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

308<1> - I - A - (1-5) : La qualité des photographies à la disposition de GUILLOT/KALUS et l’état de la stèle ne permettent pas de déterminer la répartition exacte du texte en registres.

309<2> - I - B - (1-5) : La qualité des photographies à la disposition de GUILLOT/KALUS et l’état de la stèle ne permettent pas de déterminer la répartition exacte du texte en registres.

310<3> - II - C - (1-5) : Pas de photos à la disposition de GUILLOT/KALUS.

311Coran :

312- I - A - (1-5) ; - I - B - (1-5) : II, 256/255.

313- I - C - (1-5) ; - I - D - (1-5) : II, 1- 4/5.

314- II - C - (1-5) ; - II - A - (1-3) : II, 258/257-259/257.

315- II - A - (4-5) ; - II - B - (1-6) : III, 16/18-17/19.

316À déterminer :

317- II - C - (1-5).

Fig. 21 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 14, stèle sud, face nord

Fig. 21 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 14, stèle sud, face nord

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 22 du cimetière 

318D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XXII.

319La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

320Deux stèles à pinacle.

321I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

322II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 22) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

323Reproductions :

324Coll. De Vink nos 1327, 1328, 1329, 1330 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

325En arabe et en malais.

326Épitaphe :

327- I - A - (b) - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (b) - (1-3) ; - I - D - (1-3) : [En] hégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! - 993, le vendredi … du mois de muharram ( = le 2, 9, 16 , 23 ou 30 muharram) / 4, 11, 18 ou 25 janvier ou 1er février,… … Sultân ‘Alâ’ al-dîn Ri’âyat shâh ‘Alî, l’ombre de Dieu sur la terre [ ?]… - que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses père et mère !

328Textes religieux :

329- II - A - (a) ; - II - A - (b) - (1-3) ; - II - B - (1-3) ; - II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1-3) ; - II - D - (1-3) : Puissance éternelle (répétition).

330Prière :

331- I - A - (a) : Je cherche refuge en Dieu contre le Démon.

332Morceaux poétiques :

333- I - C - (a) : Le poète a dit.

Fig. 22 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 22, stèle nord, face nord

Fig. 22 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 22, stèle nord, face nord

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 1 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006) 

334N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

335Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle.

336Stèle sud ( ?) : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 23) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

337Morceaux poétiques :

338B - (1-3) : (Toute chose,) excepté Dieu, (n’est-elle pas) vaine et tout délice, nécessairement, passager [ ?].

339C - (a) : Le poète a dit : … la vie future.

340C - (b) - (1-3) ; D - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine ?

341À déterminer :

342A - (a) ; A - (b) - (1-3) ; E.

Fig. 23 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 1, stèle sud (?), face nord

Fig. 23 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 1, stèle sud (?), face nord

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 2 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006) 

343N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

344Tombe à l’origine sans doute à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, à pinacle. Quand la stèle a été déterrée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006, une seule face a été photographiée.

345Stèle sud : A- face sud (fig. 24) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

346<1> B - C : Pas de photos à la disposition de GUILLOT/KALUS.

347Coran :

348A - (a) ; A - (b) - (1-3) : II, 257/256.

349A déterminer :

350B - (1-3) ; C - (a) ; C - (b) - (1-3) ; D - (1-3).

Fig. 24 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 2, stèle sud, face sud

Fig. 24 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 2, stèle sud, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 3 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

351N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

352Stèle nord ( ?) : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 25) ; D- face est ; E- sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. E : double registre.

353Coran :

354C - (b) - (1-3) ; D - (1-3) ; A - (a) ; A - (b) - (1-2 début) : II, 256/255.

355Textes religieux :

356A - (b) - (2 fin-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

357B - (1-3 début) : Nulle mutation et force sinon en Dieu, l’Auguste, l’Immense.

358B - (3 fin) : Il n’y a de divinité.

359Prière :

360C - (a) : Je cherche refuge en Dieu contre le Démon maudit.

361À déterminer :

362E - (a) ; E - (b).

Fig. 25 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 3, stèle nord (?), face nord

Fig. 25 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 3, stèle nord (?), face nord

Cliché :Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Jarat Ba Lume, IIe ensemble, dans Kampung Ulee Kareueng, Indrapuri

363[D’après De Vink vers 1911 : « Djarat Ba Loemé (Kg. Oeleé Kareuëng), IIe Complex ».]

TOMBE n° 02 du cimetière

364D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II.

365La tombe a été revue par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

366Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, cubiques.

367Stèle sud ( ?) : A- face sud ; B- face ouest (fig. 26) ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans le champ principal, trois registres superposés.

368Reproductions :

369Coll. De Vink nos 1331, 1332, 1333, 1334 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

370En arabe et en malais.

371Épitaphe :

372A - (1-3) ; B - (1-3) ; C - (1-3) : Ceci est la tombe de celui qui est digne de pardon, le serviteur qui est surnommé Shâh al-mulûk, témoin de la foi, Mahmûd, fils du shaykh Husayn… témoin de la foi [ ?] shaykh… [En hégire du] Prophète Muhammad - que Dieu le bénisse et le salue ! - année 952, le dimanche [ ?] 9 du mois de muharram / 23 mars 1545,… sultan.. ‘Alî.. Ri’âyat [ ?] shâh, fils de Munawwar shâh.

373D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 9 muharram 952 tombe un lundi.

374Textes religieux : 

375D - (1-2 début) : Il n’y a de héros que ‘Alî, il n’y a de sabre que dhû l-fiqâr.

376À déterminer :

377D - (2 fin-3).

Fig. 26 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe 2, stèle sud (?), face ouest

Fig. 26 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe 2, stèle sud (?), face ouest

Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

378N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

379Deux stèles à pinacle.

380I - Stèle sud : A- face sud (fig. 27) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

381II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

382Épitaphe :

383- I - E : Cette tombe est celle x.x.x.

384Coran :

385- II - D - (1-3) : II, 156/151 (paraphrase).

386Hadîth :

387- I - A - (b) - (1-3) ; - I - B - (1-3 début) : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre. La mort est un aliment que tout le monde goûte. La mort est un passage par lequel tout le monde passe [ ?]. La mort est un pont par lequel l’ami se rend vers l’Ami ( =Muhammad).

388- I - C - (b) - (1-3) : La mort est proche du fils d’Adam - le Clément l’a créé - et le mort fils d’Adam…

389Textes religieux :

390- II - A - (a) : Au nom de Dieu le Clément le miséricordieux.

391- II - A - (b) - (1-3) ; - II - B ; - II - C - (b) - (1-3) : Le loué [ ?] de tout temps. Il n’y a de divinité que Dieu qui est bon par tout (bienfait ?). Il n’y a de divinité que Dieu. Le bienfait. Il n’y a de divinité que Dieu mentionné de tout temps [ ?]. Il n’y a de divinité que (Dieu) digne de l’adoration à tout endroit. Il n’y a de divinité que Dieu, chaque jour Il se livre à une autre œuvre...

392- II - E : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu - que (Dieu) le bénisse !

393Prière :

394- I - B - (3 fin) : Accorde Ta pitié !

395- I - D - (1-3) : … Glorifie son Seigneur et celui [ ?] qui pardonne maître [ ?] de la vie future.

396- II - C - (a) : Je cherche refuge en Dieu le Clément, le Miséricordieux, contre le Démon maudit.

397Morceaux poétiques :

398- I - A - (a) ; - I - C - (a) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

399À déterminer :

400- II - C - (2 fin-3).

Fig. 27 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe G/K 1, stèle sud (?), face sud

Fig. 27 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe G/K 1, stèle sud (?), face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Jarat Ba Lume, IIIe ensemble, dans Kampung Ulee Kareueng, Indrapuri.

401D’après De Vink vers 1911 : « Djarat Ba Loemé (Kg. Oeleé Kareuëng) ». Mais De Vink ne connaît pas un IIIe ensemble.

TOMBE n° G/K n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

402N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

403Fragment de stèle (fig. 28).

404Dans un médaillon circulaire, composition décorative circulaire concentrique de la « šahāda ».

405Textes religieux :

406Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. (répétition)

Fig. 28 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 1, fragment

Fig. 28 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 1, fragment

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

407N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

408Stèle ogivale.

409Sur une face de la stèle (fig. 29), dans un médaillon circulaire, composition décorative circulaire concentrique de la « šahāda » : (b) dans le cercle central ; (a) dans un bandeau circulaire contournant le cercle central.

410Textes religieux :

411A - Il n’y a de divinité que Dieu (répétition).

412B - Muhammad est l’Envoyé de Dieu (répétition).

Fig. 29 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 2, face inscrite

Fig. 29 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 2, face inscrite

Cliché : Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K n° 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

413N’a pas été classée par De Vink vers 1911.

414Stèle verticale dont la forme exacte n’a pas été enregistrée.

415Au sommet de la stèle, un registre (fig. 30).

416Épitaphe :

417Cette tombe est celle de celui qui est digne de pardon, qui…

Fig. 30 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 3, partie inscrite

Fig. 30 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 3, partie inscrite

Cliché : Guillot/Kalus 2006

Teungkoe Ba Liliëb (Kg. Oeleé Kareuëng) (d’après De Vink).

418N’a pas été retrouvé par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006.

TOMBE n° 01 du cimetière

419D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I.

420Reproductions :

421Coll. De Vink nos 1335, 1336, 1337, 1338 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

422Il semblerait que les photos de cette tombe, prises par De Vink vers 1911, ne se trouvent actuellement (en 2009), ni à Djakarta ni à la Bibliothèque Universitaire de Leyde.

Cimetière de Sayd al-Mukammil, dans la ville de Banda Aceh.

423Dans l’ensemble de ce petit cimetière, la deuxième tombe en partant de la gauche.

TOMBE à deux stèles dont il ne reste qu’une stèle, petite et trapue, à pinacle et à ailes (I) et quelques restes d’une deuxième stèle (II)

424I - Stèle sud : (cassée).

425II - Stèle nord : A- face sud (fig. 31) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans le champ, un registre.

426Arabe et persan

427Épitaphe :

428- II - A - (2-3) ; C - (2-3) ; B ; D : Le signe de… [ ?] est le signe du shâh sar ‘âlam raja Ishkandar [sic] Muda x.x. Le signe de… shâh [ ?] raja Ishkandar [sic] Muda Djouhan berdaulat, qui… [a trépassé ?] le...

429Textes religieux :

430- II - A - (1) : Il n’y a de divinité que Dieu.

431À déterminer :

432- II - C - (1).

Fig. 31 – Cimetière de Sayd al-Mukammil, tombe, stèle nord, face sud

Fig. 31 – Cimetière de Sayd al-Mukammil, tombe, stèle nord, face sud

Cliché : Guillot/Kalus 2002

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang, vue d’ensemble
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 820k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-2.png
Fichier image/png, 110k
Titre Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 3, stèle sud, face nord
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-4.png
Fichier image/png, 77k
Titre Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 4, stèle sud, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-6.png
Fichier image/png, 99k
Titre Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 5, stèle sud, face sud
Crédits Cliché : De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 3,7M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-8.png
Fichier image/png, 5,1k
Titre Fig. 5 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 6, stèle sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-10.png
Fichier image/png, 37k
Titre Fig. 6 – Cimetière de Tuan di Kandang, tombe 10, stèle sud, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 780k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-12.png
Fichier image/png, 126k
Titre Fig. 7 – Cimetière de Tungku Lam Raya, tombe 1, stèle nord, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 528k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-14.png
Fichier image/png, 82k
Titre Fig. 8 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 2, face A.
Crédits Cliché : De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 2,0M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-16.png
Fichier image/png, 84k
Titre Fig. 9 – Cimetière de Meuseudjit Raya-Raya, tombe 3, stèle sud, face ouest
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 2,2M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-18.png
Fichier image/png, 234k
Titre Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 5, stèle nord, face nord
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-20.png
Fichier image/png, 51k
Titre Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Guri, tombe 1, stèle sud (?), face sud (?).
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2004
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-22.png
Fichier image/png, 90k
Titre Fig. 12 – Cimetière de Kandang, tombe 1, stèle sud, face nord
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-24.png
Fichier image/png, 97k
Titre Fig. 13 – Cimetière de Kandang, tombe 2, stèle sud, face ouest
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 5,4M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-26.png
Fichier image/png, 19k
Titre Fig. 14 – Cimetière de Kandang, tombe 3, face A
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-28.png
Fichier image/png, 53k
Titre Fig. 15 – Cimetière de Kandang Said, tombe 3, stèle sud, face nord
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 2,3M
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-30.png
Fichier image/png, 180k
Titre Fig. 16 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 1, stèle nord, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 548k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-32.png
Fichier image/png, 38k
Titre Fig. 17 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 2, stèle sud (?), face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 348k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-34.png
Fichier image/png, 55k
Titre Fig. 18 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 6, stèle sud (?), face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 524k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-36.png
Fichier image/png, 385k
Titre Fig. 19 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 9, stèle sud, face ouest
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 568k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-38.png
Fichier image/png, 57k
Titre Fig. 20 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 13, stèle sud (?), face nord
Crédits De Vink, vers 1912
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 1008k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-40.png
Fichier image/png, 154k
Titre Fig. 21 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 14, stèle sud, face nord
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 484k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-42.png
Fichier image/png, 96k
Titre Fig. 22 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe 22, stèle nord, face nord
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-43.jpg
Fichier image/jpeg, 380k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-44.png
Fichier image/png, 56k
Titre Fig. 23 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 1, stèle sud (?), face nord
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-45.jpg
Fichier image/jpeg, 504k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-46.png
Fichier image/png, 45k
Titre Fig. 24 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 2, stèle sud, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-47.jpg
Fichier image/jpeg, 388k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-48.png
Fichier image/png, 88k
Titre Fig. 25 – Cimetière de Jarat Ba Lume, tombe G/K 3, stèle nord (?), face nord
Crédits Cliché :Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-49.jpg
Fichier image/jpeg, 420k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-50.png
Fichier image/png, 180k
Titre Fig. 26 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe 2, stèle sud (?), face ouest
Crédits Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-51.jpg
Fichier image/jpeg, 796k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-52.png
Fichier image/png, 262k
Titre Fig. 27 – Cimetière de Jarat Ba Lume, II, tombe G/K 1, stèle sud (?), face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-53.jpg
Fichier image/jpeg, 136k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-54.png
Fichier image/png, 22k
Titre Fig. 28 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 1, fragment
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-55.jpg
Fichier image/jpeg, 452k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-56.png
Fichier image/png, 13k
Titre Fig. 29 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 2, face inscrite
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-57.jpg
Fichier image/jpeg, 388k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-58.png
Fichier image/png, 6,9k
Titre Fig. 30 – Cimetière de Jarat Ba Lume, III, tombe G/K 3, partie inscrite
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2006
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-59.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-60.png
Fichier image/png, 38k
Titre Fig. 31 – Cimetière de Sayd al-Mukammil, tombe, stèle nord, face sud
Crédits Cliché : Guillot/Kalus 2002
URL http://archipel.revues.org/docannexe/image/420/img-61.jpg
Fichier image/jpeg, 404k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludvik Kalus et Claude Guillot, « Cimetières d’Aceh, Varia II », Archipel, 93 | 2017, 31-84.

Référence électronique

Ludvik Kalus et Claude Guillot, « Cimetières d’Aceh, Varia II », Archipel [En ligne], 93 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://archipel.revues.org/420 ; DOI : 10.4000/archipel.420

Haut de page

Auteurs

Ludvik Kalus

Université de Paris IV, Sorbonne, Paris.

Claude Guillot

CNRS, Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association Archipel

Haut de page
  • Revues.org